Seul phare en mer français encore gardienné, plus ancien encore en activité et seul au monde ouvert à la visite, le Phare de Cordouan est un incontournable de la destination. Site absolument unique, il offre une vue exceptionnelle sur la Gironde et les côtes médocaines. Tentés, vous souhaitez le visiter ? Comment vous y rendre, quel bateau choisir, où embarquez, que faire sur place, voici nos réponses d’experts pour une sortie réussie !

Comment s’y rendre ?

Visiter le Phare de Cordouan c'est visiter l'unique phare en pleine mer ouvert au public. L'accès au site étant soumis aux horaires des marées et aux coefficients qui varient chaque jour, il est important de prendre connaissance des horaires de départ en amont de votre visite.
Pour cela, vous pouvez contacter : 
  • Les Vedettes La Bohème pouvant embarquer entre 80 et 99 passagers sur leur bateau à moteur et son cousin amphibie.
  • La Galantaise de croisière pouvant embarquer 9 passagers pour une sortie à la voile

Et oui on ne peut y aller qu’en bateau !

 
Une fois votre sortie réservée, vous aurez rendez-vous à Port Médoc au Verdon-sur-Mer. Pensez d’ailleurs à vous présenter 30 minutes avant l’embarquement !  
 
Vous venez de loin ? Attention au temps de transport. Comptez :
  • 1h27 de route depuis Lacanau
  • 1h15 de route depuis Carcans-Maubuisson
  • 50 minutes de route depuis Hourtin
  • 29 minutes de route depuis Vendays-Montalivet
Une fois sur l'eau vous naviguerez 45 minutes avant de fouler l'ilot de sable du Versailles des mers.
 
Enfin, si vous possédez votre propre bateau, vous pourrez vous rendre directement au Phare et vous acquitter du ticket d'entrée auprès des gardiens.

Que faire une fois sur place ?

Le temps de la marée basse, ce sont les gardiens qui accueillent les visiteurs, invités à découvrir cet univers magique. Lors de cette expérience inoubliable, ils vous compteront l’Histoire de l’édifice et ses petits secrets. Rythmant l’ascension des 301 marches, cette visite sera récompensée par une arrivée au sommet spectaculaire. On vous conseille d’apporter des jumelles pour encore plus apprécier la splendide vue à 360 degrés.
 
Disponibles et ravis de partager avec les visiteurs le temps de leur venue, les gardiens se feront une joie de vous en dire le plus possible sur leur mode de vie peu commun. N’hésitez donc pas à poursuivre la visite en leur compagnie !
 
L'îlot rocheux sur lequel repose le Phare étant entièrement recouvert à chaque marée haute, celui-ci abrite un environnement riche en espèces végétales et animales. Épuisette, seau, loupe, carnet de croquis feront de parfaits outils pour les explorateurs en herbe.

Conseils pratiques

Étant en pleine mer, le Phare ne se laisse pas si facilement approcher. En effet, compte tenu des bancs de sable, courants et marées vous devrez marcher environ 15 minutes sur le banc de sable avant de gravir les premières marches. 
  
Pour être sûr de vivre une expérience fabuleuse, voici ce qu’il ne vous faudra pas oublier :
  • Des chaussures qui peuvent aller dans l'eau, ou qui s’enlèvent facilement. Et oui on commence souvent la visite par un petit bain de pieds.
  • Un coupe-vent. Ça souffle sur l’Océan
  • Une paire de jumelles. Pour encore plus apprécier la vue.
  • Un pique-nique pour les sorties matinales. C’est quand même exceptionnel de déjeuner au milieu de l’océan !
Et pour finir, pensez à partager vos plus beaux clichés avec les #UNESCORDOUAN , pour soutenir la candidature du Phare au classement Unesco !
Pour poursuivre la visite à votre retour sur terre, direction le Musée du phare de Cordouan où vous en apprendrez encore plus sur la navigation, les phares de Gironde et l’histoire de l’estuaire.