Retour
Site / monument

Basilique Notre-Dame-de-la-fin-des-Terres

La tradition fait remonter à la légende de Sainte-Véronique l’origine de la basilique. Au premier siècle de notre ère, après la mort de la Vierge, Sainte-Véronique, Saint-Amadour et Saint-Martial venus de Palestine, abordent à Soulac-sur-Mer. Sainte-Véronique y élève alors un modeste oratoire à la mémoire de la Vierge, après avoir évangélisé le Médoc et le Bazadais. Elle meurt à Soulac-sur-Mer et y est inhumée en l’an 70. C'est probablement au XIème siècle, époque où les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle en provenance des terres anglaises débarquaient à Soulac, que fut bâtie cette abbaye bénédictine, classée Monument historique. La construction de l'église romane ne s'est pas achevée avant le début du XIIème siècle. L'érosion dunaire provoqua au XVIIIème siècle l'ensablement quasi total de l'église qui ne fut déblayée qu'au milieu du XIXème siècle. Ce monument est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO dans le cadre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle depuis 1998.

Vous allez adorer
  • Les vitraux, modernes et colorés qui sont chargés d'histoire
  • Vous laissez surprendre par les explications et anecdotes du guide
  • Remonter le temps en découvrant ses vestiges
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Informations complémentaires
  • Type de site / monument : Basilique
  • Classement : Patrimoine mondial UNESCO, Sites et monuments historiques classés
Toutes les activités

Retrouvez toutes les activités de plein air, nautiques, culturelles, en groupe et bien plus encore de Lacanau au Verdon-sur-Mer, en passant par Carcans, Hourtin et Soulac-sur-Mer ! À Médoc Atlantique vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer ! 

En voir plus
toto Contacter
Partager

Séduit ? Partagez cette pépite #edenaquitain avec votre communauté !

Disponibilités

Informations à titre indicatif, à vérifier auprès du prestataire hébergeur.

  • Disponible
  • À vérifier
  • Complet / Fermé
Demande d'informations

Tenté ? Contactez le prestataire directement !

Matomo