Sortie nature - Mathieu Reveillas

Destination nature

Si sa nature peut parfois se montrer sauvage, Médoc Atlantique dévoile une multitude de surprises et de trésors. Regorgeant de beautés naturelles, presque sauvages et merveilleusement bien préservées, on ne finit jamais vraiment de découvrir cette destination ! Sans forcément avoir à sortir des sentiers battus, laissez-vous conter la faune et la flore médocaines à travers ses balades et ses circuits.

Voir plus

Réserves de nature autour des lacs médocains

Quand on vous dit que le Médoc regorge de richesses naturelles, cela commence par la visite de ses 3 réserves naturelles classées : 

Faisant partie des plus anciennes Réserves Naturelles Nationales du Sud-Ouest, Cousseau vous emmène au coeur de la forêt originelle des Landes. Accessible à vélo ou à pied, elle se visite tout au long de l'année et des saisons car elle n'arbore pas le même visage en hiver qu'en été...

Située au sud-est du Lac de Lacanau, elle demeure un mystère aux yeux de beaucoup de monde, même pour certains habitants locaux. Pourtant, pour en découvrir le biotope (en tout cas en partie), il vous suffira d'arpenter le très accessible Sentier de la Berle, sur la partie la plus au nord de la Réserve.

C'est l'un des espaces naturels sensibles les plus étendus de la région. Elle vous donnera la possibilité d'en apprendre plus sur tous les types de milieux que vous pouvez y rencontrer : cordon dunaire littoral, forêt de chênes luxuriante à la vertu protectrice, ou arrière-pays marécageux en bord de lac. Le plus appréciable dans tout ça, ce sont les multiples sentiers de randonnée qui jalonnent la réserve !

A la rencontre d'habitants... pas comme les autres

Quand on vous dit que le Médoc fait la fierté de ses habitants !

En longeant les rives des lacs médocains, vous apprendrez toute l'histoire des marais et serez incollables sur la vie des loutres, des sangliers, des hérons, ou encore des martins pêcheurs. Et selon la saison, vous n'aurez pas forcément affaire au même interlocuteur...

Une fois l'été arrivé, tentez d'admirer le bal teinté de fainéantise de la Cistude d'Europe : cette tortue adore faire sa sieste au soleil pour se réchauffer. Mais restez discrets, elle n'aime pas être dérangée ou même observée de trop près durant son bain de soleil. Le meilleur spot ? Sans doute la Lagune de Contaut à Hourtin.

Quand les journées commencent à se raccourcir et que l'automne pointe le bout de son nez, la nature voit un spectacle aussi rare que précieux s'opérer en son sein : le brâme du cerf. C'est le moment choisi par les mâles de faire démonstration de leur virilité, afin de conquérir le statut de reproducteur, et ainsi assurer sa descendance...

Dès que les températures baissent dans le Nord de l'Europe, les grues cendrées opèrent leur migration hivernale en direction du Sud, et trouvent un certain bonheur dans le Médoc. Elles y trouvent alors un abri pour les nuits, mais aussi un véritable garde-manger dans les terres agricoles environnantes en journée. Cela donne lieu à des allers-retours aériens quotidiens, marqués par le système de vol en V, et accompagné de leur cri si particulier qu'on peut entendre jusqu'à 3 kilomètres !

Etang de Cousseau oiseaux - © Naturaglisse Picture Mathieu Reveillas
Partager

Retrouvez toute l'actualité de Médoc Atlantique sur les réseaux sociaux et soyez visible avec le #oceanesque !

Demande d'informations

Tenté ? Contactez le prestataire directement !